Publié par Laisser un commentaire

Comment choisir un vélo électrique ?

Choisir parmi tous les vélos à assistance électrique n’est pas simple. Il existe plein de modèles différents, avec des prix différents, des performances différentes et des accessoires différents (pliant, avec porte bagage, avec poignée mobylette, garde-boue…). Choisir un vélo électrique peut vite devenir un casse-tête, et même dans un magasin de vélo on peut se retrouver devant un revendeur un peu oppressant et on risque d’acheter un vélo plus cher que ce dont on a vraiment besoin.

Avant de vous décider pour l’achat d’un vélo à moteur électrique, identifiez d’abord votre besoin. Recherchez-vous :

  • un vélo de route (urbain)
  • un vélo tout-terrain (VTT)
  • un vélo de course

Les avantages du vélo électrique sont multiples : vous pouvez rouler sur la route, les pistes cyclables, mais aussi les trottoirs et zones piétones (à vitesse adéquate évidemment). De plus, tout le monde ou presque sait faire du vélo, vous trouverez donc le vélo stable et maniable rapidement.

Caractéristiques des vélos électriques

Faire le choix d’adopter le vélo électrique, permet de rendre vos déplacements ludiques, écologiques tout en limitant l’effort. Une aide de l’Etat est mise en place ce qui permet de faire une économise de 20% du prix de l’appareil. Cette aide est plafonnée à 200 euros.

Vélos électriques de ville

Vélo électrique LFB MT28


Il faut adapter le modèle à l’utilisation, on va donc se tourner vers un modèle de ville pour se rendre au travail, à la boulangerie, ou à l’école, qui se situe à une distance raisonnable. Ce vélo de ville électrique mixte homme / femme permet d’atteindre sans effort une vitesse de 25 km/h. Le modèle choisi plaira à la majorité grâce à sa finesse et sa sobriété, et à sa batterie qui se charge en 3 à 5 heures.

Vitesse Maximale 25 km/h
Autonomie  55 km
Puissance du moteur 250W
Poids 25 KG
Type de batterie  Lithium
Poids Supporté 120 KG
Temps de charge 3 à 5 heures
Autres  6 vitesses, dérailleur shimano, roues 28 pouces
Où l’acheter ? CDiscount

 

❤ Ce qu’on aime
✓ Son efficacité
 Son design sportif
 Son temps de charge
 Sa légèreté
❤ Ce qu’on aime moins
✗ Inapproprié au tout terrain

Vélos électriques de ville pliants

Il existe aussi des vélos de ville électriques pliants, moins encombrants, plus facile à transporter, et qui peuvent convenir aux adultes comme aux enfants. Nous vous présentons deux modèles bien notés par les internautes.

Vélo électrique ERoad T-Bike

Vélo électrique villeCe vélo électrique pliant est monovitesse, c’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de changer de vitesse pendant votre parcours. Ses pneus font 20″ et la fourche du vélo est rigide : il s’agit donc d’un vélo fait pour la route et non les chemins de terre. Le frein avant est un frein classique, le frein arrière est un frein tambour. Il est équipe d’une batterie lithium ion de 36V pour 10 Ah. Le temps de charge est de 4 à 6 heures. L’idéal est donc de le brancher la nuit, ou au travail dès que vous arrivez.

Vitesse Maximale 25 km/h
Autonomie  50 km
Puissance du moteur 250W
Poids  25 KG
Type de batterie  Lithium
Poids Supporté 130 KG
Temps de charge 4 à 6 heures
Autres  Monovitesse. Existe aussi en noir
Où l’acheter ? Cdiscount

 

❤ Ce qu’on aime
✓ Ses performances
 Sa garantie
 Son prix
❤ Ce qu’on aime moins
 Inapproprié au tout terrain

 

Vélo électrique Befied 20inch

nullLe vélo est de bonne facture. A la livraison il ne vous reste qu’à ajuster les freins à disque. L’assistance est puissante même dans les côtes avec des charges de 80kg. Le vélo est équipé d’un bon éclairage avant alimenté par la batterie. Le feu arrière quant à lui fonctionne avec des piles fournies. Gros avantage : la batterie est vérouillable (antivol) et dispose d’une clé de contact avec coupe circuit.
Niveau confort, la selle est confortable et la fourche télescopique fait aussi très bien son travail, même si elle « talonne » un peu lors des passages sur les trous de la route. Le produit est de bonne facture et livré pré-réglé, même si un petit ajustage des freins à disque demeure nécessaire.

Vitesse Maximale 30 km/h
Autonomie  55 km
Puissance du moteur 250W
Type de batterie  Lithium
Poids Supporté 150 KG
Temps de charge 4 à 6 heures
Autres  6 vitesses
Où l’acheter ? Amazon

 

❤ Ce qu’on aime
✓ Son design
 Sa garantie
 Son prix
✓ Son côté pliable
❤ Ce qu’on aime moins
 Inapproprié au tout terrain

Les vélos tout terrain

VTT Electrique

Ses roues de 14 pouces peuvent convenir aux enfants comme aux adultes. Il a un look un peu différent, il paraît plus sportif avec ses équipements haut de gamme : batterie Lithium, présence de freins à disque , dérailleur shimano. L’autonomie du vélo est de l’ordre de 35 à 45 km à une vitesse moyenne de 25 à 35 km/h.

Vitesse Maximale 35 km/h
Autonomie  45 km
Puissance du moteur N/C
Type de batterie  Lithium
Poids Supporté 150 KG
Autres  21 vitesses
Où l’acheter ? Voir

 

❤ Ce qu’on aime
✓ Robuste
 Bonne puissance
 Tout terrain
❤ Ce qu’on aime moins
 Notice fournie peu claire

Vélo électrique AM Direct E-Bike

Vélo électrique tout terrain

Le vélo électrique AM Direct E-bike lui, est un vélo tout terrain. Il est adapté aux trajets en forêt, en montagne, dans la boue. C’est un modèle spécial qui à un mode tout électrique, un mode assistance. ainsi que le mode vélo simple. Certains vélos électriques de villes sont présentés sur des sites comme des VTT à cause des problèmes de traduction, il est donc important de regarder tous les détails, les équipements et les caractéristiques.

Vitesse Maximale  35 km/h
Autonomie  25 à 50km
Puissance du moteur 250W
Type de batterie  Lithium
Temps de charge  4 à 6 heures
Autres   21 vitesses, 3 modes, cadre en alliage d’alluminium
Où l’acheter ? Amazon

 

❤ Ce qu’on aime
 Ses pneus robustes
 Ses performances
 Son prix
❤ Ce qu’on aime moins
✗ Son temps de charge un peu élevé
 

Vélo électrique Rich Bit

Vélo électrique tout terrain Rich Bit

Ce VTT possède une batterie Lithium 36v/ 10Ah/ 250w qui atteint les 35-40 km d’autonomie et possède 21 vitesses . Des suspensions sont bien sur présentes puisqu’il est destiné aux loisirs et il est équipé de freins à disques comme la plupart des vélos tout terrain puisqu’ils sont destinés au loisir. Il ne s’agit plus d’une balade pour se détendre, mais plutôt d’une pratique sportive. Son prix est un peu élevé mais il existe des vélos électriques peu cher.

Vitesse Maximale 35 km/h
Autonomie  35 à 40km
Puissance du moteur 250W
Poids  23 Kg
Temps de charge   4 à 6 heures
Disques et suspension  Oui
Autres   21 vitesses, dérailleur shimano, cadre pliant
Où l’acheter ? Amazon

 

❤ Ce qu’on aime
✓ Ses performances
 Son design
✓ Sa qualité de fabrication
✓ Son cadre pliant
❤ Ce qu’on aime moins
Le prix un peu élevé

Comment choisir son vélo électrique

Autonomie

L’autonomie de votre vélo électrique dépendra de la technologie de sa batterie, et de sa puissance. Les vélos électriques, trottinette électriques ou hoverboard, utilisent des batteries à Acide ou au Lithium, ces dernières étant plus modernes et plus puissantes, elles autorisent une autonomie plus grande.
La plupart des produits courant permettent une autonomie de l’ordre de 35 km pour une vitesse de 25 km/h environ. Plus le poids embarqué est important, plus la vitesse et l’autonomie diminuent* ( voir poids de l’utilisateur ).

Puissance et temps de charge

Temps de charge

Les différentes puissances de batteries jouent sur l’accélération, et l’autonomie* ( voir réglementation ).
Le temps de charge dépend de la puissance et de la technologie de la batterie. Les vélos électriques sont en grande majorité équipés de batterie 36 Volts de 8 à 10 Ampère/heure. Pour ce genre de batterie, un temps de charge d’environ 5 heures est nécessaire avec un chargeur standard et sur une prise électrique standard.

Poids embarqué

Les fabricants de vélos électriques indiquent généralement un poids embarqué maximum de 130 à 150 kg correspondant au poids du pilote et des colis transportables sur les portes bagages ou les paniers à provisions les équipant.
Plus le poids de l’utilisateur et de la charge embarquée éventuelle ( sac à dos, colis…) est importante, plus l’autonomie et la vitesse diminueront. C’est donc un critère important au niveau du choix.
On estime une perte de 5 km d’autonomie par tranche de 10 kilos supplémentaire.

Tailles des roues

Taille des roues

On peut ranger la plupart des vélos électriques en 2 catégories : les vélos dont les roues sont inférieures à 20 pouces, et les vélos dont les roues sont supérieures à 26 pouces.
Les vélos à roues de 20 pouces et moins sont en général des vélos à assistance pliants, plutôt adaptés à la ville et qui conviendra également à un enfant. Ceux à 26 et 28 pouces sont destinés aux adultes, femmes et hommes.
La taille des roues joue sur le confort, l’agilité ou la vitesse de déplacement. Plus elles sont grandes, moins on ressent les dégradations du revêtement, et plus on prend de la vitesse rapidement.

Selon l’utilisation que vous voulez faire de votre vélo électrique, votre choix se portera sur un vélo de ville destiné aux routes goudronnées et chemins carrossables et équipé de pneus classiques, soit vers un vélo tout terrain équipé de pneus à structures.

Homologation

Tous les produits importés ou fabriqués en France doivent être soumis aux contrôles d’organismes indépendants comme la « LNE » – Laboratoire National d’Essai, ou le « CRITT » – Centre de Recherches, d’Innovation Transfert de Technologie. En cas de tests réussis, le laboratoire délivre l’homologation.

Réglementation

Réglementation

On n’applique pas la même réglementation à un appareil de 250W circulant à 25 km/h maximum qu’à un appareil de plus de 250W pouvant dépasser cette vitesse. L’un est considéré comme un vélo et son utilisateur ne devra posséder qu’une assurance responsabilité civile, l’autre comme un cyclomoteur et devra donc : être immatriculé, assuré et son utilisateur devra porter gants et casque de moto.
Les deux types de vélos électriques devant circuler sur routes ouvertes, ils devront être équipés de lumières avant et arrière.

En France l’assistance pour un vélo à assistance électrique est donc limitée à 26 km/h et ne doit fonctionner qu’en pédalant. Si le vélo peut avancer électriquement sans pédaler, même à moins de 26 km/h, il est considéré comme un cyclomoteur. Si l’assistance va au-delà de 26 km/h il est considéré comme un cyclomoteur. Et si l’assistance lui permet d’aller à plus de 45 km/h, ce n’est plus considéré comme étant un cyclomoteur, mais un vélomoteur. Donc pour cet engin, il faudra un permis, une carte grise et une assurance. (cyclomoteur = moins de 50 cm3 et limité à 45 km/h. Vélomoteur = de 50 à 124,9 cm3 et limité à environ 15 chevaux din).

Solidité

La qualité de fabrication et le sérieux des contrôles réalisés impactent directement la fiabilité des vélos électriques. Tous les vélos vendus en France doivent avoir passé ces contrôles et avoir été homologué par un laboratoire indépendant* ( voir homologation ). Comme pour tous véhicules utilisés pour aller au travail ou pour les loisirs, leur fiabilité dépend essentiellement des matériaux et des techniques de fabrication.
De nombreux cas de rupture de « té de fourche » surviennent sur des produits exotiques, notamment à cause des impacts violents en montée de trottoir ou en tout terrain.
Les meilleurs produits comportent des pièces en magnésium injecté et un cadre en aluminium

Equipements

Les critères à prendre en compte dans le choix d’un vélo électrique, de ville ou de tout terrain, sont pratiquement les mêmes que pour un vélo traditionnel. Il est important qu’il soit fabriqué avec des matériaux fiables, légers comme l’aluminium ou le magnésium, et qui comporte des éléments de sécurité, de confort, ou de technique avancés, comme les freins à disques, les fourches suspendus, les selles ergonomiques ainsi que des éléments de transmission de qualité.
La présence de ces équipements entre évidemment en jeu dans le prix du vélo électrique choisi.

 

Précautions d’utilisation avec les vélos électriques

Protection

Casque

Pour les vélos électriques circulant à moins de 25 km/h ou disposant d’une batterie de moins de 250w, il est recommandé, comme pour les vélos traditionnels, de porter un équipement de protection, et notamment un casque de vélo. Pour les vélos dépassant les 25 km/h ou possédant une batterie de plus de 250 w, le port de gants et d’un casque de moto sont obligatoires puisqu’ils sont considérés comme des cyclomoteurs.

Circulation

Les 2 catégories de vélos électriques doivent circuler sur la route et respecter le code de la route.

Risques d’usures

Lien cassé

Comme pour tous les véhicules, l’usure se manifestera surtout au niveau du roulement de roues, sur la durée de vie de la batterie ou sur les pneumatiques. Tous ces éléments sont des pièces d’usure que l’on peut remplacer.

Stockage

Stockage dans un garage

Comme tout produit contenant des pièces en métal, il est préférable de stocker son vélo électrique au sec, hors gel, comme dans un cellier ou un garage pour éviter la rouille ou le grippage de certaines pièces. Il faut néanmoins prendre en compte le fait qu’un vélo électrique a un poids de l’ordre de 30 kilos et un encombrement important. On peut également le mettre sous housse.
Le vélo pliant électrique, quant à lui, fait approximativement le même poids, mais une fois plié, présente un encombrement moindre et est plus facile à stocker, même dans un appartement.

Risques particuliers

Comme tout véhicule circulant sur la route, les vélos électriques doivent être assurés, responsabilité civile pour les vélos électriques roulant à moins de 25 km/h, et assurance «  type cyclomoteur » pour ceux qui doivent être immatriculés car leur vitesse dépasse les 25 km/h ou que leur batterie fait plus de 250w.
Tous sont confrontés aux risques de la route et de la vie moderne, chutes, casses mécanique, vols…

Alternatives au vélo électrique

Parmi les moyens de transport écologiques, le transport unipersonnel est une véritable révolution.

La trottinette électrique

Légère et simple à utiliser, la trottinette électrique convient tout autant aux adultes qu’aux enfants. La plupart sont facilement transportables dans les transports en commun, dans les escaliers, ascenseurs et détiennent une autonomie de l’ordre de 25 km, qui permet d’effectuer les trajets quotidiens sans problème.

L’hoverboard

L’hoverboard peut s’utiliser sur de nombreux types de terrains grâce à ses différents modèles, qui seront évidemment adaptés à l’exploitation que vous souhaitez faire de votre planche. La planche, munie de deux roues, se guide facilement grâce à un transfert de poids.

Le OneWheel

Destiné au loisir, le OneWheel est plus technique. Il est composé d’une planche comportant une roue conséquente au milieu, les pieds se placent des deux côtés de la roue. Il est possible de rouler sur tous les terrains. Certains réalisent même des figures avec le OneWheel.

Le skateboard électrique

Le skateboard électrique possède une batterie située sous la planche, ( esthétiquement invisible ) qui permet d’atteindre les 30 km d’autonomie pour 30 km/h, mais les caractéristiques de performances varient d’une marque à une autre, selon les pièces choisies. Niveau esthétique, vous trouverez des modèles plus différents les uns des autres.

La planche électrique

Une autre alternative au vélo électrique, c’est la planche électrique. Il s’agit d’un moyen de transport des plus simples, en revanche il nécessite un sol lisse et goudronné. La planche électrique est encore rare en France, mais risque d’arriver en masse plus tôt que prévu.

La Monoroue électrique

L’utilisateur de la monoroue monte sur les plate-formes de chaque côté de la roue, et avance grâce à un transfert de poids comme pour l’hoverboard.
Leur poids varie entre 10 et 15 kilos, il pourra convenir aux adultes et aux enfants à la recherche d’un appareil électrique pour se déplacer en s’amusant.

Vous avez trouvé cet article grâce aux mots suivants : vélo électrique comparatif , vélo à assistance électrique , vélo électrique prix , comment choisir un vélo électrique

Laisser un commentaire